Je tente de niquer ma mère…!(Avec photos)

16 avril 2009

NOS SELECTIONS

Je m’appelle Amaury j’ai 22 ans et je n’ai jamais eu de relation dite »sérieuse » avec les
filles de mon âge et j’avoue avoir une certaine attirance pour ma mère(Annie).
01big.jpg

Il faut dire que son physique pourrait faire croire qu’elle a 15 ans en moins que son âge (53 ans).
elle est plutot sportive, élancée et très jolie.

    il m’est souvent arrivé de fantasmer sur maman,m’imaginant lui faire l’amour comme à une
inconnue et bien sur de me masturber sur ses dessous.
02big.jpg

Ma mère a une amie avec qui elle va au cours de fitness deux fois par semaine,celle-ci se
prénomme Marie-Claire,agée de 56 ans. Marie-Claire vient souvent à la maison jouer aux cartes
avec maman ou préparer des recettes à la cuisine.
    Ce soir là nous étions seuls, ma mère et moi, nous regardions la télévision, elle en peignoir
éponge et moi en short et t-shirt.

Je voulais profiter de la moindre occasion pour tenter de voir ses
seins et bien sûr sa chatte,  maman avait marché beaucoup et avait parfois mal aux jambes.
-puis-je te masser les mollets ? lui dis-je
oui ,vas-y dit-elle, en prenant soin de serrer son peignoir,je mets son mollet sur ma jambe et
la masse énergiquement.
-dis maman…
-oui Amaury
-tu pourrais me montrer ?
-te montrer quoi ?
-ta chatte, je voudrai la voir …! allez, fais plaisir à ton fils…
03big.jpg

Mon sexe commençait à durcir en regardant son décolleté.
-tu es fou, je suis tout de même ta mère n’oublie pas ça, fiston et ne fais pas l’innocent je vois
que tu bandes déjà comme un âne ça ne se fait pas devant sa maman.
-désolé, maman ça fait longtemps que j’ai pas joui tu peux me comprendre je suis un homme.
-c’est bon pour une fois tu peux te rincer les yeux mais pas touche hein !
Elle ouvre les jambes et me montre vite sa chatte poilue puis referme son peignoir.

le lendemain…le portable de maman sonne.
-salut c’est toi Marie-Claire comment vas-tu ?
-très bien et toi tu seras chez toi après-midi ?
-oui bien sûr tu peux passer je voudrais te parler au sujet de mon fils.
-que se passe t-il il est malade ?
-non je te rassure il va très bien mais voilà il me fait des avances.
-je te comprend,vous vivez seuls et tu es la seule femme qu’il voit à la maison.
-oui nous y voila, je voudrais te demander si toi tu pourrais peut être nous aider. Je suis effrayée
à l’idée de passer à l’acte avec mon fils qui se fait de plus en plus insistant envers moi.
-ok je viendrai à la maison samedi, je ferai comme si de rien n’était, toi tu t’absenteras pour
nous laisser entre nous et si tout va bien il me fera l’amour.
04big.jpg

-merci ma grande je suis ravie de pouvoir compter sur toi t’es une chouette copine.
le samedi arrive…
Marie-Claire avais mis un tailleur jupe avec un décolleté profond et des jolis bas noirs et un parfum plus qu’envoûtant.
-bonjour Amaury ta mère est là ?
-non elle est partie faire des achats,si tu veux je te sers quelque chose à boire en attendant.
pendant que je verse le Martini dans le verre de M-C je ne peut m’empêcher de mater son décolleté.
-viens t’asseoir près de moi, dit M-C j’ai rarement l’honneur d’avoir un si beau jeune homme à mes cotés.
je suis un peu gèné, M-C frotte ses jambes contre les miennes ce qui ne me laisse pas indifférent.
-allez Amaury pour te remercier je te fais un bisou.
en l’embrassant je place ma main droite sur son genou,puis remonte tout doucement vers sa cuisse
elle se laisse faire, je vais plus loin. Ca y est je caresse sa fente qui commence à mouiller.
-je vois que tu as envie de moi dit M-C. allons dans ta chambre.
nous faisons l’amour comme des bêtes, 69, missionnaire, levrette,…
il est 17 heures,Annie rentre avec ses provisions…
soudain elle entend des gémissements provenant de la chambre d’Amaury.

Annie sent des chatouillements entre ses jambes, elle ote son jeans et commence à se masturber vigoureusement
sur le canapé en pensant à ce qui se passe à quelques mètres puis jouis complètement essoufflée et se rhabille de peur que M-C et Amaury entrent dans le salon.
Le soir venu M-C quitte la maison en embrassant son jeune amant et revoici
Amaury et Annie seuls dans la cuisine.
-dis moi mon grand tu as passé une bonne journée ?
-oh oui maman ta copine est super.
il est 23 heures,Annie embrasse Amaury en lui souhaitant une bonne nuit.
05big.jpg

à 1 heure du mat Amaury ne dort toujours pas,il entre nu sur la pointe des pieds dans la chambre de sa mère.
-je peux rester un peu près de toi maman ?
-oui si tu veux mais caches ce machin, mets un slip s’il te plaît.
je m’assied sur le lit, prend sa main dans la mienne et la place sur ma queue
qui commence à s’ériger…
-m’enfin Amaury tu as oublié ce qu’on a dit l’autre jour, pas de sexe entre mère et fils.
-et toi maman tu dors avec ou sans culotte ?
-j’ai un string, tu veux voir ?
non maman, je veux toucher.
Fais comme bon te semble dit-elle  et je glisse ma main sous la couette.
-arrêtes ça s’il te plaît, tu vas me donner des envies.
Annie saisit le sexe d’Amaury et commence à le caresser.
-tu as vu maman c’est pas si désagréable,allez laisse-toi faire.
elle ouvre la couette et lui dit:tu ne dis rien à personne c’est promis ni même à Marie-Claire.
Ils passèrent une nuit de folie avec la promesse de remettre ça le plus souvent possible.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez vous Poster un commentaire

LE MAITRE DE VOS REVES .SM |
oldgay |
Le goût du sexe dans la bouche |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Renouveau
| FesseBookBlog
| EXTRAIT VIDEO DE